Combien toucherais-je à la retraite, en tant qu’indépendant ?

En tant que travailleur indépendant, afin de pouvoir bénéficier d’une protection sociale en cas de maladie et surtout pour vous constituer une retraite, vous devez verser des cotisations auprès du Régime Social des Indépendants (RSI). De plus, depuis le 1er Janvier 2013, vous pouvez aussi profiter d’une retraite complémentaire obligatoire, comme les artisans, les commerçants et les industriels. Cependant, comment évaluer le montant de votre retraite ?

Votre retraite de base en tant que travailleur indépendant

Si vos cotisations ont été effectuées pour des périodes d’activité à partir de 1973, le mode de calcul de votre retraite de base est similaire à celui des salariés du privé. Il vous suffit d’appliquer la formule suivante :

Pension de base = Salaire annuel moyen x taux de pension x (durée de cotisation réelle/durée de référence).

Notez que le salaire annuel moyen représente la moyenne de vos 25 meilleures années de salaires, et le taux de pension ne dépasse jamais les 50 %. La durée de cotisation réelle représente le nombre de trimestres cumulés durant votre carrière, et la durée de référence le nombre de trimestres nécessaires pour toucher le taux plein.

Si vous avez cotisé pour des périodes d’activité datant d’avant 1973, alors votre retraite de base repose sur un système de points. Pour la déterminer, il vous suffit de multiplier le nombre total de points acquis par valeur du point de l’année. Si vous n’avez pas cumulé un nombre suffisant pour bénéficier d’une retraite à taux plein, votre pension de base sera minorée exactement comme celle des activités indépendantes exercées à partir de 1973.

Indépendante en pré retraire calcule sa retraite

Votre retraite complémentaire en tant que travailleur indépendant

Obligatoire depuis 1979, la retraite complémentaire des travailleurs indépendants se base sur un système de reconstitution de carrière sous forme de points. Et depuis le 1er janvier 2013, les commerçants, artisans ou industriels, doivent cotiser auprès du même régime de retraite complémentaire. Dans tous les cas, notez que les modalités de calcul de votre retraite complémentaire sont définies par le conseil d’administration de la caisse nationale du régime social des indépendants et validées par arrêté ministériel. En gros, le montant des cotisations que vous aurez à verser dépend des taux et des tranches de revenus fixés par décret. Et comme il s’agit d’une retraite en points, le calcul de votre retraite complémentaire en tant que travailleur indépendant est simple et se fait en multipliant le nombre de points acquis par la valeur du point au moment de votre retraite. Notez au passage que si vous ne liquidez pas votre retraite de base à taux plein, alors votre pension complémentaire sera minorée.

Retour haut de page