Comment Gérer ses Déchets Informatiques pour Réduire son Empreinte Écologique ?

Les déchets informatiques polluent non seulement l’environnement numérique, mais aussi l’atmosphère. Raison pour laquelle vous devez atténuer considérablement leur effet pour votre bien-être et pour le bien-être de tous.

Vu qu’on ne peut pas tourner le dos aux outils informatiques qui nous facilitent la vie au quotidien, nous vous proposons des conseils pratiques qui vous permettront de mieux gérer votre empreinte écologique.

Quelques conseils pour réduire votre empreinte écologique

La gestion des déchets informatiques concerne les outils informatiques (ordinateurs, smartphones, tablettes, …) et les infrastructures réseaux (data center, serveurs, câble fournisseurs de fibre…). Voici ce que vous devez faire pour les éliminer au maximum.

Évitez toute utilisation abusive de vos appareils

Un usage raisonné de vos outils informatiques réduit l’accumulation des cookies. Diminuez par exemple votre temps de visionnage et limitez le streaming. Le visionnage en ligne représente 1 % du taux annuel de production du CO2 dans le monde.

La qualité et le nombre d’appareils que vous utilisez influencent grandement la quantité de vos déchets numériques. Optez pour un équipement léger. Une tablette consomme moins d’énergie (5 à 15 kWh par an) et pollue moins qu’un ordinateur fixe (120 à 250 kWh par an).

Nettoyez régulièrement vos appareils

Bien souvent, l’on stocke beaucoup de fichiers sur nos appareils. Mails, messages, photos, applications, logiciels, tous prennent assez d’espace et consomment beaucoup d’énergie. Pensez à supprimer de temps en temps tous vos logiciels et applications inutilisés. Pareil pour les messages et mails. Figurez-vous que 30 mails supprimés valent l’économie de 24h d’utilisation de lumière !

Pour le stockage de fichiers, préférez les disques externes. Conserver vos documents sur cloud implique que vos fichiers soient stockés dans un data center. Or, le data center est un grand consommateur d’énergie.

Éteignez complètement vos appareils après usage

Le mode veille consomment de l’énergie. Pourtant si vous éteignez bien vos appareils, vous réduirez votre empreinte écologique tout en gardant vos appareils en bon état. Veillez aussi à ne pas laisser branchés vos appareils déjà complètement rechargés.   

Réduisez la luminosité de vos écrans

Beaucoup de personnes mettent la luminosité de leurs appareils à fond. Toutefois, cette pratique consomme beaucoup d’énergie et réduit la durée de vie de l’écran (donc augmente le taux de vos déchets électroniques).

Arrêtez de renouveler fréquemment les appareils électroniques

En conservant longtemps vos appareils, vous réduisez la production des gaz à effet de serre. Ceci à cause de l’utilisation d’une énergie considérable (environ 80 kg pour un téléphone) dans les usines de fabrication des outils informatiques.

Quelques outils informatiques pour réduire votre empreinte écologique

En utilisant des logiciels et applications écologiques, vous diminuez vos déchets numériques. Les géants d’internet tels que Google, Facebook, Amazon, YouTube, Netflix… ont pris l’engagement d’utiliser 100 % d’énergie écologique à long terme. Cependant, il existe des sites conçus écologiquement comme Ecosia.

Le site Clickclean quant à lui est mis sur pied pour évaluer la consommation énergétique des grands sites internet au monde. Notez également que pour limiter les émissions de carbone, il existe un service internet appelé Cleanfox, qui permet de se désabonner de toutes les newsletters.

Côté équipements, des téléphones conformes aux normes environnementales existent. On peut citer notamment les produits de Fairphone, commercialisés depuis 2013.

Retour haut de page